En exergue : « [...] Moi, je tiens pas vraiment à être heureux, je préfère la vie. Le bonheur, c’est une vraie ordure et une peau de vache et il faudrait que quelqu’un lui apprenne à vivre . {...] »  (La Vie devant soi, Emil Ajar, alias Romain Gary, 1975, Ed. Mercure de France)
et,
"La Discipline, c'est d'aimer
ce qu'on aime" (Georges Perros)

Le propos de ce rapide texte est de vous suggérer de parcourir avidement un site qui trouve les origines de son adresse web. Photo's Light, la lumière des images.
L’objet de ce site Web est de tracer quelques contours d’une sorte de bibliographie toute personnelle, non académique, à propos d'un vaste sujet recherche, peut-être à renouveler :  
« La représentation dans les champs scientifiques, à l’épreuve de l’art, de la création artistique. »  C'est vertigineux. Il s'agit ici d'ouvrir mes perspectives avec des tropismes liés à mon poste d'ingénieur d'études au ministère de la culture et donc, en relation avec le patrimoine culturel et la création artistique.
La question d’Internet, de ses « outils », de ses « moyens », de ses «relais», des ordinateurs, du numérique (plus généralement) dans sa réalité et comme media, a été traitée par de nombreux artistes. Ce n’est pas étranger à mon sujet ici. Ne serait-ce que par le choix d'avoir compiler dans ce site des références, des créations personnelles. Et, si chaque item numérique interroge ce Système, par exemple, avec des «embrayeurs» (en citant Jean Christofol, dans l‘un de ses cours) chaque item numérique a sa propre visée.
Le virtuel ? Il n'y a qu'à soulever un micro ordinateur pour l'éprouver !
Comment parcourir cet assemblage ? À l’invitation de quelques mots ou d’images, pour voir !
Quelques essais théoriques, littéraires, poétiques, s’immiscent aussi dans cette construction.
"La lumière des photos, des images :
http://photos-light.net
Navigation via la liste des projets ou en cliquant sur "La lumière des images - CE MONDE EST. CE QUI LUI DONNNE TOUT SON SENS".
(introduction : à revoir, en cours de rédaction ???)


Tous droits réservés Pascal Philippe Guernier (c) 2021 &...Back to Top