On peut choisir de se faire hospitaliser lorsque le quotidien vous met à mal. L'on peut faire une pause après un accident du quotidien. Les autres patients, les personnels du lieu d'hospitalisation peuvent vous aider à mettre des mots sur les maux que chacun d'entre nous "trimballe" dans la Vie. Il faut apprendre à vivre avec une forme toujours particulière et personnelle de maladie psy que les spécialistes vous présentent comme chronique et handicapante. On ne l'accepte pas d’emblée, ni toujours. Mais cette douleur nécessite des soins et un travail pour lequel vous pouvez vous faire accompagner. Chacune et chacun doit pouvoir trouver sa voie pour la Vie.
Tous droits réservés Pascal Philippe Guernier (c) 2021 &...Back to Top